Tournon sur Rhône

Une ville entre Rhône et vignes

La ville de Tournon sur Rhône est dominée à l’ouest par les prémices du Vivarais, eux-mêmes étant les contreforts orientaux du Massif Central. Sur les coteaux de Tournon est cultivé le vin d’appellation d’origine contrôlée Saint-Joseph. De l’autre côté du Rhône se trouve Tain l’Hermitage et les coteaux d’un autre célèbre vin des Côtes du Rhône, le Croze Hermitage

Le petit chemin de fer à vapeur du Vivarais appelé Le Mastrou part près de Tournon pour aller à Lamastre en passant par les gorges du Doux.

Un peu d’histoire

Durant l’Antiquité, Tournon ou plutôt Tournus est la « banlieue chic » de la cité romaine voisine : Muzolium. Le quartier du Cornilhac, au nord de la ville, semble être celui où l’on retrouve le plus de vestiges : des thermes, des villas de riches familles romaines, etc. Au centre-ville, à la place de l’actuel château, se trouvait un castrum, c’est-à-dire une forteresse romaine qui abritera les habitants de Muzolium lors des invasions barbares au ve siècle.

Tournon bâtit sa fortune sur le commerce de son vin qui était fort apprécié de l’empereur Charlemagne au VIII éme siècle déjà!